Qui suis-je ?

Ravie de vous rencontrer !


Bonjour à tous,


Moi c'est Roxanne, et si vous avez cliqué sur cette page c'est que vous voulez en savoir plus sur moi.

J'ai grandi dans une famille œuvrant dans le domaine médical. La science a toujours été pour moi une source d'intérêt. J'ai eu la chance de grandir entourée d'animaux et de devenir cavalière à l'âge de 10 ans, hobby qui s'est rapidement transformé en passion.

C'est lors de mon stage de troisième que j'ai fait la découverte de l'ostéopathie sur les chevaux. J'ai tout de suite été ébahie par la facilité à laquelle l'ostéopathe trouvait les problématiques et arrivait à les résoudre sans contraindre l'animal.

Faire uniquement avec ce que l'animal nous donne.

Je me suis donc tout naturellement dirigée vers cette voie en sortant du lycée.
Je suis rentrée dans une école d'ostéopathie animale (l'IFOA de Tarascon) pour y suivre le cursus de 5 ans.
Ces 5 ans ont été fortes en remise en question et évolution personnelle. Au cours de ces années, toutes mes croyances ont été mises à plat.
J'ai également fait l'expérience du choc émotionnel, de l'impact que cela peut avoir sur le corps et de l'intérêt de l'ostéopathie dans leur évacuation. C'est pour cette raison qu'au cours de ma dernière année, j'ai effectué mon mémoire sur l'adaptabilité du suivi ostéopathique des chiens d'utilité dans le but de rétablir un équilibre émotionnel et physique, lorsque ces derniers sont soumis à un stress post-traumatique.
Je mets en pratique l'ensemble des techniques qui ont été étudiées lors de ce travail. Les émotions impactant bien l'ensemble des animaux, j'ai également choisi de m'engager en tant que bénévole à la SPA de Marseille Provence.

Diplômée en juin 2022, je me suis présentée aux 2 examens imposés par le Conseil National de l'Ordre des Vétérinaires. J'ai été reçue du premier coup à chacun d'entre eux, ce qui a entrainé mon inscription au Registre National d'Aptitude. Cette inscription est obligatoire pour tous les praticiens, sans quoi, ils encourent des sanctions.

Bien que sortie d'école il y a peu, je continue cependant à me former afin d'offrir à mes patients un panel de techniques y compris les plus récentes, qui puissent leur correspondre.

Pour en savoir plus sur moi !

Formations suivies

Corps tenségritif


Apprentissage de :
- La force de tension réciproque
- L'hélice fasciale
- Torsion physiologique 


Crânien à portée de main

Perfectionnement : 
- De l'équilibre des structures du crâne
- Des membranes de tension réciproques
- De l'émotionnel lié à la sphère crânienne


Techniques réflexes en ostéopathie animale

Apprentissage des :
- Techniques de traits tirés
- Points de Knapp
- Points de Chappman
- Points périostés

Viscéral 4D


Perfectionnnement de :
- La topographie viscérale 
- Manipulation de la sphère thoracique, abdominale et pelvienne

Apprentissage de :
- Travail du périnée
- Traitement viscéral via les mouvements embryonnaires


Gynécologie et énergétique chinoise


Apprentissage de :
- La base de la médecine traditionnelle chinoise
- Le travail des chaînes émotionnelles
- Le travail des pathologies les plus courantes en gynécologie

Formation à venir

Le corps émotionnel - mai 2024

- Reconnaître et traiter manuellement une dysfonction somatique émotionnelle
 - Acquérir les outils kinésiologiques et tissulaires

Mon mémoire de fin d'étude 

"L'accompagnement ostéopathique des chiens d'utilité en période de stress post-traumatique"

Ma famille et moi avons toujours accueillis des chiens de la spa. En grandissant j’ai remarqué que certains d’eux présentaient des comportements étranges.

J’ai, par la suite, entendu parler du « syndrome de stress post-traumatique ». 
Ayant moi même fait l’expérience de l’impact des émotions sur le corps, et du travail de l’ostéopathie sur ces libérations émotionnelles, je me suis donc questionnée sur la possibilité que cela soit le cas chez nos compagnons à 4 pattes. 

J’ai donc choisi d’étudier les chiens d’utilité (pompiers, policiers et militaires) victimes pour certains du syndrome de stress post-traumatique,  ainsi que leur environnement, leurs conditions de travail et d’entraînement. 

Par la suite, je me suis servie de 3 études qui traitent :
1- De l’impact de l’ostéopathie sur les chiens militaires 
2 - De la comparaison du stress post traumatique humain et canin
3 - De l’intérêt de l’ostéopathie sur les personnes souffrant de stress post-traumatique.

Ces travaux m’ont permis de conclure que :
1- L’ostéopathie a un impact positif sur les chiens militaires aussi bien sûr leur mental que sur leurs performances 
2- Le stress post-traumatique humain présente de fortes similitudes avec le stress post-traumatique canin.
3- L’ostéopathie aide à soulager les personnes qui souffrent d’un syndrome de stress post-traumatique.

Une conclusion général a pu être tirée : 
L’ostéopathie a un impact bénéfique sur les chiens d’utilité y compris lors de période de stress post-traumatique. 

J’ai mis en place 3 protocoles de suivi en fonction des missions attribuées au chien, puis un protocole spécifique aux chiens en période de stress post-traumatiques. 

Je me sers de ce travail aujourd’hui sur les chiens dits « émotifs » ou encore « sensibles » ou même sur les chiens sortant de refuge, comme ceux de la SPA de Marseille où je suis bénévole. Ce sont d’ailleurs les premiers à bénéficier de ces techniques de soin. 

Et si vous voulez en savoir plus, on peut en discuter ensemble avec plaisir !